Contact

Citation

Chaque matin d’un bond
le soleil prend pied dans mon visage.
Je m’empare de cette brûlure comme d’un gouvernail.

Par : Lorand Gaspar

060729-1117
2006
*
D'où vient cette flamme qui rayonne autour d'une femme amoureuse et qui la signale entre toutes ?
D'où vient cette légèreté de sylphide qui semble changer les lois de la pesanteur ?
-
Balzac
Splendeurs et Misères des courtisanes
Haut de page