Contact

Citation

On se doute évidemment que comme chacun d’entre nous, les Sarcellois n’ont pas forcément matière à se fendre la pipe tous les jours… Mais il est réconfortant de les découvrir sous leur nature de banlieusards rigolards, s’esclaffant, trinquant, se souriant, s’amusant, s’enlaçant, s’assemblant, se regardant, se saluant, se congratulant, se donnant de l’amitié, de l’écoute ou de l’amour… une foule de bienfaits divers qu’ils se font les uns aux autres - car il y a heureusement plus de variété dans l’échange authentique que dans l’insulte. Du vrai bon lien social, fixé sur l’image en grande partie en dehors des activités professionnelles de ses participants, car contrairement à ce que prétend l’actuelle ministre des Finances, le lien social ne se réduit pas au contrat de travail…

Par : Sophie LICARI

Le maire François Pupponi veillant personnellement devant la synagogue à l'occasion du Nouvel An juif
15 Septembre 2004
Mayor François Pupponi checking himself for the safety of people at the entrance of the Synagogue
the day of the Jew New Year in Sarcelles, a suburb of Paris known as Little Jerusalem.
People there are originated from more than 90 countries.
Haut de page